Journée Natura 2000 à Salles-sur-l'Hers

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire

Ce 20 novembre, la CCCLA (communauté de communes Castelnaudary Lauragais audois) organise la première “journée Natura 2000” sur le site “Piège et collines du Lauragais”, désigné en 2006 pour la richesse de son avifaune (oiseaux). Ecodiv est présente, David pour animer une balade nature au départ du lac du Régambert, et Jean pour animer un atelier nichoirs dans la salle En Gauzy où se tient le « QG » de la manifestation. Malgré la période tardive, quelques Asters linosyris, une plante tardive et assez peu fréquente dans les pelouses sèches, sont encore en fleurs ! La crête des Coupadels constitue un belvédère imparable sur la Ganguise et les Pyrénées. Parmi les autres associations présentes se trouvent notamment la LPO et Nature en Jeux, les locaux de l'étape. Nous mettons à disposition du public des graines de tournesol bio provenant d'Airoux, pour celles et ceux qui désireraient aider les poiseaux à passer la mauvaise saison. Délicieux, le repas du midi est proposé par un agriculteur local. Peu de monde malheureusement, mais ce sera mieux la prochaine fois !

Cap sur Leucate

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire

Ce matin du samedi 27 mars, nous voici sur le plateau de Leucate, invités par le parc naturel régional de la Narbonnaise pour faire découvrir la flore et la faune – notamment reptilienne – de cet endroit exceptionnel, également site Natura 2000. 

Malgré le très faible nombre de participants, la météo idéale rend la balade au cœur de la garrigue particulièrement agréable. Le sentier longeant la falaise calcaire procure de splendides vues sur la Méditerranée. Jean ne faillit pas à sa mission et nous déniche plusieurs Tarentes de Maurétanie !


Les chauves-souris de la Malepère

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire


Dans le cadre de l'animation du site Natura 2000 par Carcassonne Agglo, Ecodiv se voit confier la mission de recenser et suivre les gîtes à Chiroptères en milieu bâti. Ce sont ainsi 12 gîtes qui sont déjà connus sur le massif, pour lesquels 4 passages ont été effectués. Avec parfois de drôles de découvertes dans certaines fermes, où beaucoup de choses s'amoncellent !

Site Natura 2000 « Vallée du Lampy » : enquête sur la présence du Vison d'Amérique

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Commencée en novembre 2020, l'étude vise à confirmer la présence de ce petit Mustélidé introduit (souvent échappé d'élevages pour la fourrure) sur le site, à commencer par le linéaire de la Vernassonne. En effet, un noyau de population très dynamique se développe sur la Montagne noire depuis le début des années 2000. Des pièges à traces et photographiques ont été disposés pour l'occasion : le Vison d'Amérique est bien présent. D'autres espèces ont pu être mises en évidence, parmi lesquelles la Genette, la Martre et surtout... la Loutre, qui confirme ainsi son début de reconquête amorcé sur le Lampy !


Coup de jeune pour les nichoirs de la rigole ! 2021

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire

Jeudi 14 et lundi 18 janvier, Bénédicte Roux, Laurent Richin, Jean Muratet et David Richin ont inspecté et replacé les 29 nichoirs à mésanges qui avaient été installés il y a désormais 4 ans, afin de lutter de façon écologique contre la Processionnaire du pin : des études ont en effet montré que les mésanges figurent parmi les seuls oiseaux à s'y attaquer, et elles ont un appétit d'ogre, car elles peuvent faire 2 nichées par an, contenant chacune jusqu'à 10 œufs ! 
D'où un ballet incessant pour nourrir les petits, les adultes allant même piocher dans les cocons...

L'installation, qui avait été réalisée en impliquant les enfants de l'école Airoux-Montferrand, concernait aussi des pièges à phéromones, lesquels ciblent les papillons adultes. Ces derniers ont toutefois été enlevés : si un premier examen avait révélé une certaine efficacité, les poches plastique censées retenir les adultes se sont déchirées au fil du temps, ne résistant pas notamment aux fréquentes rafales de vent. Ce n'est pas très satisfaisant ! 

Dans l'attente d'une amélioration du procédé (poches en jute ?), les boîtiers resteront stockés. Quant aux nichoirs, le dispositif d'accroche par fil de fer, bien que très solide, s'est avéré (comme prévu) trop rigide, et les troncs grossissant une forte contrainte s'est exercée sur l'écorce et les nichoirs (qui sont toutefois pour la grande majorité en très bon état). Vous pourrez donc « admirer » un nouveau dispositif bien plus souple, à base de chambres à air de vélo périmées : merci à l'Intersport de Castelnaudary ! Les nichoirs ont été ouverts et nettoyés conformément aux recommandations. Il en est ressorti que tous ont été occupés, par des Mésanges bleue et charbonnière, mais aussi des Sittelles (on reconnaît ces dernières à leurs travaux de maçonnerie). Elles ne devraient pas tarder à prospecter pour les réinvestir !


Formations à genévriers et landes, habitats d’intérêt communautaire et habitats potentiels des busards.

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Sur le site Natura 2000 des collines de la Piège, Ecodiv a réalisé un prédiagnostic écologique des landes (habitat d'intérêt communautaire : 4030) et formations à genévriers (habitat d'intérêt communautaire : 5130 et 5210) potentiellement favorables à la nidification des Busards cendré et Saint-Martin. En effet, selon les termes des fiches espèces dédiées dans le document d’objectifs, cette nidification implique de « conserver des landes et friches denses ». Bien que le site Natura 2000 « Piège et collines du Lauragais » soit une ZPS, et donc par essence dédié aux oiseaux car issu de la directive éponyme, il est intéressant de recenser et valoriser certains de ses milieux naturels qui constituent des « habitats d’intérêt communautaire » au sens de la directive « Habitats, Faune, Flore ». Ecodiv a donc réalisé un début de diagnostic sur une vingtaine d'hectares de la commune de Fendeille, afin d'évaluer les besoins futurs concernant ces habitats à la fois d'intérêt communautaire et servant d'habitats d'espèce pour les Busards cendré et Saint-Martin, eux-mêmes d’intérêt communautaire.

Site Natura 2000 du massif de la Malepère : réalisation d'une mare à Monclar

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Après réalisation du diagnostic écologique au sein de la « Jungle botanique de Monclar », afin d'évaluer le meilleur emplacement pour la création de la mare dans le cadre d'un contrat Natura 2000, la pelleteuse entre en action. Jean est aux manettes, et un trou de 10 mètres sur 5 est créé. Le fond est étanchéifié, et après quelques coups de pelle pour la finition, il ne reste plus qu'à invoquer la pluie pour le remplissage !


40 gîtes en bois pour les chauves-souris !

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Dans le cadre des animations sur le site Natura 2000 de Malepère, Jean a mis ses talents de bricoleur au service de la fabrication de gîtes à chauves-souris, qu'il a ensuite posés le 15 septembre avec les enfants de l'école de Roullens, et le 21 octobre/septembre à la médiathèque. Le but ? Sensibiliser les enfants et leurs parents à l’intérêt de la sauvegarde des chauves-souris, les informer sur leur rôle écologique et leur vulnérabilité, ainsi que sur les actions à engager pour les protéger...

ENSemble IX : « Les collines de La Cassaigne »

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Dur de mobiliser pour cette balade à la journée du mercredi 14 octobre, tant la météo est peu amène ! La dizaine de participants au rendez-vous devant l'église est donc inespérée. Blotti au pied des plus hauts sommets des « collines du vent », le village de La Cassaigne constitue le point de départ idéal pour découvrir les richesses paysagères et naturelles du site Natura 2000 des collines de la Piège, même si une forte pluie va écourter la journée. Mais nous aurons pu pique-niquer au sec !


ENSemble VII : « « Truffes ou châtaignes ? »

Rédigé par Pierre - - Aucun commentaire
Si le site Natura 2000 des gorges de la Clamoux offre des paysages calcaires « truffés » de grottes, il accueille aussi une belle châtaigneraie. Les couleurs automnales de ce samedi 10 octobre sont idéales pour découvrir ces richesses... mais la météo, non ! Peu de monde au rendez-vous devant la cave coopérative de Villeneuve-Minervois. Nous covoiturons masqués jusqu'au hameau de Pujol de Bosc, puis remontons à pied le ravin du Riou Majou. Nous voici devant la porte blindée abritant la grotte des Vents d'Anges, récemment découverte et ornée de fabuleuses concrétions. Un espace a été aménagé pour le passage des chauves-souris ! Une raidillon nous conduit à la Condamino, point culminant du site avec ses 736 mètres. Panorama “qui aurait pu être grandiose”... Le vent est dantesque, retrouver le sous-bois fait du bien ! La mairie joue le jeu et maintient le goûter à la Maison de la truffe, en respectant la thématique : jus de châtaignes et même, si si, des chips à la truffe !
Fil RSS des articles de ce mot clé